Il reste moins d’une semaine avant la phase de groupe de Paris où nos Français vont devoir donner le meilleur d’eux-mêmes pour avoir la chance de fouler à nouveau le sol de la Blizzcon.

L’occasion pour vous de revivre les moments forts de la dernière édition de la Coupe du Monde Overwatch 2017. De la création du hashtag aux nombreux soutiens exprimés, en passant par l’organisation du cast Français… Revivons ensemble les meilleurs moments du VI !

 

#AvecLe6, les origines : la Genèse du Mouvement

Pas plus tard qu’hier #AvecLe6 est né de l’esprit profondément fédérateur de notre responsable communauté Troma, connu pour avoir mobilisé des milliers de joueurs sur WOW et GW2. Son désir était de reproduire la même ferveur autour d’une cause, de les réunir sous une même bannière : celle de la France.

AvecLe6. Hashtag court, percutant. Il ne fallait pas plus pour que la magie se mette à opérer.

Rapidement ont été créé les comptes Twitter et Facebook. Dans le même temps, le Discord communautaire a été mis en place.

Vous avez le crayon, on vous donne le papier.

Enfin dernière pièce du puzzle, le site web avecle6.fr, sur lequel vous lisez ces lignes actuellement. Véritable plateforme de soutien avec les infos sur l’équipe, les joueurs, le calendrier des matchs, le kit du supporter. L’organe majeur du mouvement AvecLe6 qui centralise toutes les informations importantes.

L’an passé, le travail d’un homme qui ne comptait pas ses heures, et sur les doigts de la main celles de son sommeil. Le repos du guerrier bien mérité.

 

L’annonce de la sélection du 6

19 juin 2017. Le 6 de France est dévoilé dans un trailer des plus remarquable, signé Manaberry. Son morceau, “avec le 6” est devenu l’emblème de l’équipe et a été réutilisé à de nombreuses reprises.

Redécouvrez le trailer :

Un soutien inespéré, gravé sur la Tour Eiffel

AvecLe6 n’opère pas seulement en ligne. Fédérer la communauté sur les réseaux sociaux est une chose mais traverser la pellicule de nos écrans en est une autre. Cette frontière a été franchie le 31 mai 2017. Ce jour-là quelque chose d’inédit s’est produit. Grâce à Mathieu Rotax, l’impensable a eu lieu, une première dans le monde vidéoludique. Une chaude nuit de printemps, alors que la tiédeur s’installe sur la capitale, la soirée bat son plein pour les habitants de la vieille ville quand soudain…

La surprise.


8 caractères inscrits sur l’édifice le plus emblématique du pays. Célébrant 6 joueurs d’exception. Autour d’un hashtag. #AvecLe6.

Et derrière celui-ci, plus de 22 millions de supporters. Vous !

 

Le cast Français : une ambition folle signée O’Gaming

Pour recontextualiser les choses, il faut savoir que lors de l’année inaugurale des worlds, il n’y avait pas de retransmission en France. Alors en 2017 à l’approche de la compétition, tout le monde voyait les choses au grand. Blizzard, O’Gaming, et vous, la communauté. Un cocktail explosif.

« La world cup est une compétition assez importante symboliquement chez les Français. Nous avons un gros pool de talents nationaux présents en OWL, ainsi qu’un mouvement communautaire conséquent, AvecLe6. » Noki, en charge des productions Overwatch

Mettre en place un cast national ne se fait pas dans un claquement de doigts. Le temps était compté pour les équipes d’O’Gaming qui devaient monter le projet de A à Z en quelques mois.

“On ne se sent pas investi d’une mission particulière mais chez O’Gaming, on aime vraiment Overwatch.” Noki, en charge des productions Overwatch

Fin juillet-début août la folle aventure commence avec l’aide précieuse d’OMENbyHP qui a permis de financer une partie des frais. Gérer l’event c’est penser aux supports de communication (bâches, kakémonos, décorations du plateau…), à la création du plateau, à la production derrière : casters, réalisateur…

« La sélection des casters s’est faite assez naturellement. Entre l’année dernière avec la world cup, les Contenders, puis cette année avec l’OWL, on a commencé à avoir un pool de talents Français assez sympa. » Noki, en charge des productions Overwatch

Ce sont AlphaCast, Lutti, Shaytwan, Itaah et Adyboo qui ont enflammé les lives l’an passé, propulsant début novembre la hype française jusqu’en top tendance Monde sur Twitter.


L’instant baguette : Le soutien de Chloe Hollings, voice actress de Fatale

“À la vie, à la mort.”

Quelle meilleure symbolique que d’avoir le soutien de la voice actress de Fatale. Chloe Hollings nous avait dans sa ligne de mire après l’annonce de la Blizzcon et c’est le 13 octobre 2017 que l’actrice publie sur Twitter son message de soutien.

Mais rien ne pouvait présager ce qui allait suivre. La collision de deux mondes à part entière.


Une nouvelle frontière franchie : quand le jeu vidéo entre en politique

#AvecLe6 traverse toutes les frontières et le mouvement arrive aux oreilles de Denis Masséglia, député du Maine-et-Loire et féru de jeux vidéo dans sa jeunesse.

“J’ai grandi en même temps que les technologies numériques qui nous entourent aujourd’hui. Ainsi, je suis passionné des questions qui touchent la digitalisation, le numérique, l’intelligence artificielle et le jeu vidéo.» Denis Masseglia

Pour Troma, c’est en étant interpellé par un titre sur France Info que tout a commencé.

Denis Masséglia, député LREM : « Être identifié comme le ‘gamer’ de l’Assemblée ? Ça ne me dérange pas »

Le chapô qui suit mentionne en particulier le jeu World Of Warcraft, auquel le député a été longtemps très actif. Animé par la même passion du jeu, il n’en fallut pas plus pour Troma pour le contacter et lui parler du VI de France sur Overwatch.

La machine, bien huilée, est prête à se mettre en route. Le député annonce quelques jours après par téléphone qu’il va envoyer une lettre de soutien au VI de France.

La voici pour les curieux : 


Ému, Troma n’est cependant pas au bout de ses surprises. L’histoire ne s’arrête pas là. Il va falloir s’armer de patience puisque la suite prendre place 4 mois après…


8 Novembre 2017 : la reconnaissance de l’EDF à l’Assemblée Nationale

La séance de questions au gouvernement a commencé dans l’hémicycle. L’intervention du député est plutôt inaccoutumée. Avant d’entrer droit dans le sujet, il souligne les performances de l’EDF Overwatch en la félicitant d’avoir atteint la quatrième place. Performances qui contribuent au rayonnement culturel de la France à l’international. Une clameur se fait entendre alors qu’il prononce ces mots, et suite aux railleries de ses collègues il déclare s’étonner du peu d’intérêt que portent les représentants du peuple Français à leurs propres talents…


Joueur aguerri, passionné par WOW et ayant fait partie de la guilde des Croisés de 2006 à 2008, il continue dans sa vie professionnelle à oeuvrer pour le développement du secteur. 1 mois après son intervention à l’Assemblée Nationale, le voilà à la tête d’un groupe d’étude autour de la question du jeu vidéo et de l’esport en France. Son objectif est de faire ouvrir les yeux sur le potentiel de l’esport en termes de rayonnement culturel, afin de devenir un pôle tout aussi important que la Corée Du Sud, les USA, l’Allemagne.

Ce secteur est un réservoir d’emplois, de talents, de dynamisme économique. En 2016, ce secteur, deuxième industrie culturelle de France après celle du Livre, a généré un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros et pourrait créer près de 13 000 emplois par an dès 2018.” Denis Masséglia


Aujourd’hui, l’histoire continue de s’écrire pour le VI de France.

À quelques jours de la compétition nous voulions souligner à travers ces quelques lignes tout le chemin que nous avons parcouru ensemble. Chaque événement a permis de développer le mouvement, et vous n’avez jamais manqué à l’appel pour soutenir l’équipe.

Il est important que vous preniez conscience que tout cela, c’est en partie grâce à vous et à l’engouement que vous avez apporté, qui dépasse même le cadre de compétition.

Un soutien inconditionnel et sans pareil.

Cette année, nous comptons d’autant plus sur vous que nous jouons à domicile. Alors à l’espace Grande Arche, sortez vos drapeaux, vos pancartes, faites entendre votre voix. Enflammez le chat twitch, montrez de nouveau au monde que nous sommes prêts. Prêts à supporter nos joueurs jusqu’au bout.

#AvecLe6.


Écrit par @Nanna_OW
Assisté et relu par @HammerKick_OW
Traduit en anglais par @ChabaLoutre
Visuel mis en avant par @Peppermint

7ede51ac749ae5ac3eec4d091186a39bvvv