• La première phase des trials de l’Équipe de France Overwatch s’est clôturée ce vendredi 15 juin. Pendant deux semaines, près d’une cinquantaine de joueurs ont tout donné pour prouver leur valeur auprès de Julien “daemoN” Ducros, le coach de l’Équipe de France. Seulement 13 d’entre eux sont parvenus à passer l’épreuve et rejoignent donc les rangs de joueurs plus expérimentés en phase 2

• Découvrez ici le déroulement de cette première phase de trials et retrouvez les joueurs d’exception qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu et qui continuent l’aventure en phase 2. Avec en exclusivité l’avis du coach Julien “daemoN” Ducros. 

Déroulement de la phase 1

• La phase 1 a duré 2 semaines, avec des sessions de 2h de 18h à 20h, heure Française. Les équipes, composées d’un capitaine, ont été formées par rapport aux disponibilités de chacuns. Les joueurs ont été informés des équipes fixes dans lesquelles ils allaient jouer pour chaque session 1 jour à l’avance. Le mappool leur était communiqué également ce jour-là.

“Pour les trials j’étais seul. Je savais que ça allait être galère en termes de timing et disponibilités, mais j’ai donné mon maximum. Ça a été un gros challenge pour moi. Déjà j’ai eu la prévoyance de publier le google form avant la sélection. J’avais déjà la plupart des joueurs inscrits, de ce fait j’ai pu faire les choses très vite après la sélection. Je n’ai pas pu toujours bien cadrer les schedules, mais je pense que globalement j’ai fais un bon travail en pré-analyse, pré-world cup, trouver la bonne formule de trials. J’étais très content de l’appliquer en phase 1. Ça a donné de très bons résultats, notamment pour l’aspect capitaines.” Julien “daemoN” Ducros

• Derrière l’idée du capitaine, daemoN voyait une occasion de repérer la prise d’initiative des joueurs testés, voir s’ils étaient en capacité de créer du leadership autour d’eux. Néanmoins par manque de temps et de logistique, l’expérience n’a pas pu aboutir à quelque chose de vraiment exploitable.

• Toutes les sessions étaient enregistrées. Notre coach a collaboré avec Dennis “Barroi” Maltz de Winston’s Lab dans le but d’obtenir des statistiques fiables sur lesquelles se baser pour juger au mieux les joueurs.

“Pour tout ce qui est record j’ai invité Sadura et HammerKick qui m’ont aidé pour toute la phase 1. Lanf3ust était présent également, il m’a aidé à organiser les choses.” Julien “daemoN” Ducros

• Une session de 4h au cours de la phase 1 a fait office de pré-sélection pour la suite. Elle a permis de confirmer ou infirmer l’avis du coach sur certains joueurs pour leur passage en phase 2.

Les joueurs sélectionnés en phase 2

13 joueurs ont été sélectionnés parmi les 41 participants aux trials.
– 1 main tank
– 3 offtanks
– 2 DPS
– 3 DPS flex
– 3 supports flex
– 1 main support

Tableau recap phase 1

Tableau récapitulatif des joueurs sélectionnés en phase 2, avec commentaire de Julien “daemoN” Ducros pour chacun d’eux

• Chacun d’entre eux a su se montrer à la hauteur dans son rôle respectif. Au-delà du skill individuel et de la capacité de communication, de nombreux autres aspects sont entrés en compte dans la décision. La maîtrise du hero pool, le degré d’autonomie, la prise d’initiatives, l’investissement et l’adaptation à l’équipe, le maintien du moral… On retrouve donc des profils particulièrement intéressants qui vont rejoindre “la cour des grands” en phase 2.

“Pour moi l’expérience a été géniale. J’étais très ravi de participer à ces trials avec eux. C’est quelque chose que je voulais faire depuis longtemps, et c’est également une “revanche productive” sur l’aspect d’RNG dans le milieu compétitif. Productive dans le sens où j’essaye de manipuler cet aléatoire pour certains de ces joueurs là, pour les mettre en avant. J’espère également avoir cet impact aussi post trials. Si je peux influencer, altérer la carrière de ces joueurs de façon positive, alors je serai pleinement satisfait !” Julien “daemoN” Ducros

D’autres joueurs à fort potentiel à surveiller

• Nous saluons tout de même tous les autres joueurs qui ont participé à cette première phase des trials et qui ont montré du beau jeu. Certains d’entre eux ont dévoilé un fort potentiel. Ainsi pour Julien “daemoN” Ducros, les cinq joueurs à surveiller sont OnibyHakan, Tsuna, Teemo et Ascoft.

• Oniby en a surpris plus d’un de par son niveau à la Dreamhack. Joueur DPS chez Servette Geneva Esport, le coach de l’Équipe Française affirme qu’il s’est montré digne de la phase 2, sans pour autant y parvenir, dû à des problèmes personnels. Unlucky comme on dit dans le métier. Un joueur à suivre en tout cas !

• Hakan quant à lui a laissé une forte impression à daemoN. Très jeune, c’est le type de joueur que l’on souhaite voir continuer de se donner à fond afin de devenir meilleur, et de le revoir l’an prochain. À surveiller !

• Tsuna est un joueur talentueux, ce n’est pas à débattre, et se présentera petit à petit comme l’un des plus gros DPS Français dans les mois à venir. Son absence lors de la phase 2 ne se justifie que sur une faute technique : l’absence de Widow dans son hero pool. Frustré, daemoN ne se fait cependant pas de soucis pour sa base skill qui va lui permettre d’être complet et d’être une concurrence directe à tous les DPS l’an prochain.

• Teemo est un bon tank, ainsi qu’un bon in-game leader. daemoN fut très surpris de voir autant de potentiel dans un main tank malgré son manque de présence sur la scène compétitive. Son lead est certes, encore immature, mais il présente un clair potentiel. Si les places n’étaient pas limitées sur la position de tank en phase 2, il serait sûrement passé aux côtés de KoLSTI.

• Enfin Ascoft, joueur main support, s’est démarqué de par sa communication. Le joueur a fait preuve d’un leadership incroyable lors de ces trials. daemoN est d’avis qu’il pourrait faire un excellent lead in game. Si les places n’étaient pas limitées sur la position de main support en phase 2, il serait sûrement passé aux côtés de Izzy.

• Si 2018 n’est pas leur année, nul doute qu’ils sauront s’imposer à l’avenir s’ils continuent de travailler ainsi.

En route pour la phase 2

• Hier a débuté la deuxième étape des trials de l’Équipe de France Overwatch. Les joueurs listés ci-dessus vont avoir du fil à retordre puisqu’ils rejoindront les têtes d’affiches :

• Les participants de l’édition 2017 à savoir KnoxXx, NiCogdh, aKm, SoOn, unkoE et Winz

• Les participants en OWL : Poko

• Les participants des phases finales Contenders :
 Eagle Gaming : PiPou, Hyp, Lilbow, Hqrdest, Leaf, Kryw, Flippy, GetAmazed, SuperPlouk
 Copenhagen Flames : Chubz, Hayko, Dridro, MarineLord
 Young And Beautiful : BenBest

• C’est donc une trentaine de joueurs qui vont concourir en phase 2 pour faire partie de l’Équipe de France cette année.

• Le comité Français a jusqu’au 5 juillet pour communiquer sa composition officielle à Blizzard.

• L’étau se resserre. Encore quelques sessions à terminer, quelques duels à prendre, quelques calls à faire pour ces joueurs qui n’aspirent qu’à une chose, faire partie intégrante du 6 des champions, #avecle6 !

 

e0b72f4a5b2476a3e2790b6aa6d4c06bppppppppppppppppppppppppppppppp